Le Transmédia Storytelling ?

Une technique de communication adaptée aux nouveaux usages

Quelle définition du Transmedia Storytelling

La narration transmédia (en anglais, transmedia storytelling) est une méthode de développement d’œuvres de fiction ou documentaires et de produits de divertissement qui se caractérise par l’utilisation combinée de plusieurs médias pour développer des univers narratifs, chaque média employé développant un contenu différent.

La narration transmédia se différencie du cross-média qui décline un contenu principal sur des médias complémentaires. Le transmédia articule un univers narratif original sur différents médias. Cet univers est diffusé sur différents supports (TV, Internet, smartphones, radio, édition, tablette, street art, etc.) qui apportent, grâce à leur spécificité d’usage et leur capacité technologique, un regard complémentaire sur l’univers et l’histoire.

Cette nouvelle forme de narration permet de passer d'une consommation individuelle et passive à un divertissement collectif et actif

Henry Jenkins

Quels avantages pour les marques ?

Nous aimons les histoires

Depuis notre plus tendre enfance, nous aimons les belles histoires. Elles nous transportent et nous permettent de nous évader du quotidien. Elles font naitre chez nous des émotions qui nous rendent plus vivant. Elles nous permettent aussi de mieux appréhender le monde qui nous entoure.

Des dispositifs étonnants

Le transmédia storytelling est une tendance très récente encore. Les dispositifs que nous proposons sont souvent étonnants et spectaculaires. Leur originalité génère a elle seule un bouche à oreille important auprès des publics ciblés.

Une mémorisation accrue

Le storytelling, par son pouvoir évocateur, sollicite de manière particulière le cerveau du spectateur qui, porté par le récit, cherche au fond de lui des référents en rapport avec sa propre expérience. Ce travail inconscient du cortex cérébral favorise la mémorisation de l’histoire.

Des mécaniques ludiques

Certains dispositifs transmédia comme les ARG (Alternates Reality GamesLe storytelling) ou la social TV favorisent l’engagement du public à travers des mécaniques de gamification. Ils sont néanmoins à utiliser avec précaution car il est important de bien s’adapter aux usages des publics ciblés.

La force des émotions

Les émotions que génèrent en nous ces histoires (la tristesse, la peur, la mélancolie…) permettent d’associer la marque à des valeurs fortes, le plus généralement positives. Ces charges émotionnelles favorisent elle aussi la mémorisation de l’histoire et du message.

Un engagement supérieur

Les dispositifs transmédia, en incitant le public à reconstituer par lui-même les composantes d’une campagne ou d’un univers de marque, favoriser la mémorisation et l’engagement. En devant spect’Acteur de la campagne, le public devient aussi l’ambassadeur.

Notre Livre Blanc

TRANSMEDIA STORYTELLING : comment tirer parti des nouvelles formes d’écritures médiatiques ?

Depuis une dizaine d’années, les médias, les agences et les marques sont confrontés à une profonde mutation de leur rapport au consommateur devenu infidèle, volatile, actif, exigeant. Smartphone en poche, il est passé de simple consommateur au statut de « consomm’acteur » prêt à dégainer ses nouveaux écrans à la moindre stimulation sociale ou commerciale.

Face à la multiplication des écrans au sein d’un même foyer, à la diversité des plateforme sociales où ont lieu les conversations, les marques doivent redoubler d’effort et de créativité pour capter l’attention de leurs publics. Pour se différencier, elles doivent à présent être capables de raconter de belles histoires captivantes en développant des extensions narratives sur les différentes plateformes médiatiques.

Demande de téléchargement